Mars 2020:Un réseau de trafic de drogue, d’armes, de munitions et d’ivoires d’hippopotames tombe à Tambacounda

Le samedi 07 Mars à Tambacounda, une opération d’envergure de lutte contre la Criminalité Transnationale Organisée a été effectuée par la Brigade Régionale de des Stupéfiants de Tambacounda de l’OCTRIS appuyé de la BIP, de la Direction des Parcs Nationaux, d’une unité de l’Armée Nationale et de l’ONG EAGLE. Cet important dispositif d’opération a permis l’arrestation de 3 présumés trafiquants à Tambacounda et à Sare Bala. Cette opération a permis la saisie de 500 munitions de calibre 12, de 20kg d’ivoire d’hippopotames et de 4 têtes osseuses de la même espèce d’une valeur de 3 600 000 FCFA. L’hippopotame est intégralement protégé au Sénégal par la loi n° 86-24 du 24 janvier 1986 portant Code de la Chasse et de la Protection de la Faune.


Février 2020: Arrestation d’un trafiquant de perroquets à l’AIBD

Dans la nuit du 07 au 08 février 2020, une semaine après une formation en criminalité faunique dispensée par EAGLE Sénégal, les éléments de la Cellule Aéroportuaire Anti Trafic (CAAT) ont débarqué un passager de nationalité algérienne nommé Houssam DJEIBALI en partance pour Alger à l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass. Une fouille de ses bagages a permis la saisie d’espèces partiellement protégées : 131 perroquets du Sénégal et perruches, d’une valeur unitaire pouvant aller jusqu’à 300 Euros à l’international, dissimulés et entassés dans 02 très petites valises en soute en infraction des dispositions de la loi n° 86-24 du 24 janvier 1986 portant Code de la Chasse et de la Protection de la Faune et de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction. Avec l’appui des agents de EAGLE Sénégal qui se sont déployés rapidement sur les lieux, les perroquets et perruches saisis ont été rapidement acheminés vers Dakar et la procédure judiciaire enclenchée par l’implication de la Direction des Eaux, Forêts, Chasses et Conservation des Sols.

Décembre 2019: Arrestation d’un trafiquant de peau de Léopard à Kédougou

Le 24 Décembre 2019 dans la région de Kédougou à 13 h 00 mn, une opération mixte a été menée avec l’appui de l’ONG EAGLE et les éléments du Commissariat Urbain de Kédougou. Cette opération mixte a permis l’interpellation d’un (01) individu de nationalité Sénégalaise nommé Alseny DIALLO en flagrant délit de détention, circulation et tentative de commercialisation d’espèces animales intégralement protégées :  une (01) Peau entière de Léopard pour une valeur de 500.000 FCFA dissimulé dans un sac à dos de couleur noir. L’espèce saisie est protégée au Sénégal par la loi n° 86-24 du 24 janvier 1986 portant Code de la Chasse et de la Protection de la Faune.

Avril 2019: Arrestation d’un trafiquant de peaux de Lion

Le 23 Avril 2019 à 13 h 30 mn, une opération mixte a été menée par la Direction des Parcs Nationaux avec l’appui de l’ONG EAGLE et les éléments de la sûreté urbaine de Dakar à Colobane. Cette opération a permis l’interpellation de Matar DRAME de nationalité sénégalaise à Dakar en flagrant délit de détention, circulation et tentative de commercialisation illégale de 3 peaux de tête de lion, 2 pattes d’oryctérope, 2 cornes d’oryx algazelle, 2 cornes de bubale, 1 tête de chacal doré, 5 têtes vautours ruppel, 1 corne d’hypotrague et 18 morceau d’ os de lion. Ces contrebandes sont estimées à une valeur de 700.000 FCFA. Les espèces saisies sont protégées au Sénégal par la loi n° 86-04 du 24 janvier 1986 portant Code de la Chasse et de la protection de la faune.

Mars 2019: Arrestation de 3 trafiquants d’Ivoire à Dakar

Le 09 mars 2019, dans le département de Dakar à 15 h 40 mn, une opération conjointe a été menée par le service régional des Eaux et forêts de Dakar et les éléments de la sûreté urbaine de Dakar avec l’appui de l’ONG EAGLE Sénégal. Cette opération fait suite à l’arrestation de la chinoise DU YANYAN qui a accepté de collaborer avec le TGI de Mbour et mener les agents des Eaux et Forêts, les forces de l’ordre de la SU et l’équipe de EAGLE à la boutique de son fournisseur sise au village artisanale de Soumbédioune. Elle a permis l’interpellation de trois individus dont Abdou KANTÉ récidiviste interpellé et condamné par la même équipe de collaboration, Abdourahmane THIAM et Mouhamed Daye DOUMBOUYA en flagrant délit de détention de plusieurs objets en ivoire. S’en est suivi 3 perquisitions qui ont abouties à la saisie de 391 pièces d’Ivoire frais sculpté ou brut pour un poids de 5kg 500

Mars 2019: Arrestation d’une trafiquante d’Ivoire à l’AIBD

Le 05 mars 2019 à 13 h 30 mn à l’aéroport International Blaise Diagne de Diass,  une ressortissante chinoise du nom de DU YANYAN résidante à Dakar et se rendant en Chine a été interpellée suite à la fouille de ses bagages et a permis la découverte d’un flagrant délit de détention, circulation et tentative d’exportation d’objets en ivoire dissimulés dans des paquets de lait en poudre. Les bracelets et les différentes petites statuettes en ivoire fraichement sculpté pour un poids de 350g ont été saisies ainsi que des cartouches de cigarettes de contrebande. Ces faits prévus et réprimés par la loi n° 86-04 du 24 janvier 1986 portant Code de la Chasse et de la protection de la faune et le code des douanes ont permis à la CAAT (Cellule aéroportuaire anti trafic) en collaboration avec la DEFC (Direction des Eaux et Forêts et de la chasse) et le team EAGLE Sénégal de saisir le tribunal de Grande Instance.